Lieux de formation

Rennes

Voies de formation

Contrat d’apprentissage

Durée
10 mois
Dates de rentrée

> Avril 2024
> Septembre 2024

Le métier

Les missions

Le chargé de projets handicap, travail et inclusion (CPHTI) développe des activités professionnelles relevant :
• de l’accompagnement direct des publics et des entreprises
• de l’intermédiation entre les personnes en situation de handicap et les acteurs du milieu ordinaire de travail
• de l’élaboration et la conduite de projets

Le rôle du CPHTI est de :
• repérer l’ensemble des professionnel·le·s impliqué·e·s dans l’insertion, leurs spécificités et leurs outils
• identifier la nature des freins à l’insertion des personnes en situation de handicap en milieu ordinaire
• définir des conditions d’insertion, de maintien dans l’emploi et de collaboration afin d’établir un cadre de travail pertinent

Type d’emplois accessibles : Conseiller en insertion professionnelle, Chargé de mission handicap et emploi, Chargé d’emploi accompagné en entreprise, Référent handicap ou maintien dans l’emploi en entreprise, …

Les qualités

  • Autonomie de fonctionnement
  • Capacité d’écoute et relationnelles
  • Capacité à travailler en équipe
  • Capacité d’organisation

La carrière

Secteurs d’activités
Le CPHTI peut exercer dans :

  • des Entreprises Adaptées qui avec la réforme et l’expérimentation des CDD tremplin doivent développer l’accompagnement vers l’emploi durable en dehors de l’EA
  • des ESAT qui ont vocation de plus en plus à développer la mission de « transition » vers le milieu ordinaire
  • des entreprises ou collectivités qui développent leur démarche RSO/RSE avec des missions ou référents handicap en charge de l’accompagnement et de la gestion de carrière des salariés ou agents en situation de handicap et en responsabilité sur les projets internes autour des questions de diversité, sensibilisation au handicap du collectif de travail, respect de l’OETH…
  • des services de maintien en emploi et prévention de la désinsertion professionnelle (services de santé au travail, réseau des Cap emploi, cabinets de reclassement, mission d’évolution professionnelle…)
  • toutes les structures d’accompagnement vers l’insertion sociale et professionnelle spécialisées dans le champ du handicap (SAVS, EPSR, dispositifs d’emploi accompagné, de formation accompagnée…) ou généralistes accueillant tout type de public dont les personnes en situation de handicap, reconnues ou non (Missions locales, Structures d’insertion par l’activité économique, Point accueil emploi, CCAS ou CDAS en charge de l’accompagnement des publics bénéficiaires du RSA…)

Evolution de carrière
Les professionnel·le·s ainsi formé·e·s pourront prendre en charge la conception, la gestion, la mise en œuvre et le suivi d’actions spécifiques pour l’accompagnement vers et dans l’emploi des travailleur·leuse·s en situation de handicap et des entreprises dans leur démarche inclusive.

Participez à une Infolive Apprentissage

Participez à une visio et échangez avec un chargé de développement de l’ARFASS pour tout connaître sur l’apprentissage et les métiers de l’accompagnement et du soin

Retrouvez les dates en cliquant ici

La formation en apprentissage

Les lieux de formation

Les pré-requis (conditions d'accès)

• Justifier de 3 années minimum d’expérience dans le domaine de l’entreprise, du handicap ou de l’insertion
Ou être titulaire d’un diplôme de niveau 5

• Avoir moins de 30 ans à la date de début de contrat (aucune limite d’âge pour les personnes reconnues travailleurs handicapés).

Formation accessible aux personnes en situation de handicap

L'alternance

10 mois de formation
Temps de présence dans l’établissement employeur
ETP = Équivalent Temps Plein
33 semaines
77% ETP
Temps de présence en centre de formation 10 semaines
23% ETP

Le coût de la formation

La formation est gratuite pour les apprentis.

  • Pour les employeurs du secteur privé, les coûts de formation sont pris en charge par les OPCO.
  • Pour les employeurs des 3 fonctions publiques, estimation financière sur demande.

Les domaines de compétences

La formation est répartie en 3 blocs de compétences, pour un total de 350 h de cours théoriques :

  • Production d’un diagnostic partagé et accompagnement d’un projet individualisé d’insertion professionnelle
  • Mise en oeuvre d’une offre de services et d’une expertise auprès des entreprises et intermédiation entre la personne en situation de handicap et l’entreprise
  • Élaboration et conduite d’actions et de projets innovants en matière d’insertion professionnelle et d’inclusion

Pour plus d’informations : Consultez le référentiel de formation

 

Les objectifs de la formation

La formation s’organise autour de deux axes centraux :

  • Méthodologie de projet et accompagnement des personnes en situation de handicap
  • Entreprise, insertion professionnelle et maintien dans l’emploi

Elle contribue à développer une fonction d’intermédiation qui se définit par la capacité à mettre en relation deux logiques, l’une visant la production et l’autre visant l’insertion.

L’objectif de la formation est de permettre aux professionnel·le·s accueilli·es :

  • De faire reconnaître leur rôle d’intermédiateur·trice
  • De développer leurs compétences
  • De se doter d’outils méthodologiques d’intervention permettant de susciter et favoriser l’insertion professionnelle des personnes en situation de handicap en milieu ordinaire de travail

Dans ce sens, la formation vise à :

  • Identifier la nature des freins à l’insertion des personnes en situation de handicap en milieu ordinaire
  • Repérer l’ensemble des professionnel·le·s impliqué·e·s dans l’insertion, leurs spécificités et leurs outils

Définir des conditions d’insertion, de maintien dans l’emploi et de collaboration afin d’établir un cadre de travail pertinent

Les méthodes pédagogiques

> Une formation théorique

  • Pédagogie coopérative s’appuyant sur les savoirs expérientiels des stagiaires et la dynamique collective : ateliers coopératifs, études de cas, arpentage, échanges de pratiques, analyse de pratiques et codéveloppement, mises en situation co-évaluées sous forme de jeux de rôle.
    • Mise à disposition de ressources partagées sur la plate-forme numérique Cursus
    • Equipe pédagogique composée de formateurs.trices expérimenté.e.s et de professionnel.le.s qualifié.e.s dans l’ensemble des champs de compétences du diplôme.
    • Partenariats (actifs ou en cours de développement) avec l’UNEA, l’AGEFIPH, l’ADAPT, la MDPH 35, l’ESSSE de Lyon…
  • 7 heures de tutorat : les apprentis bénéficient d’un accompagnement individualisé avec un coopérateur de recherche (entretiens conseil, relecture et remédiation autour de la rédaction du dossier professionnel, évaluation formative).

> Une formation pratique : sur le terrain d’apprentissage

Les modalités d'évaluation

La formation permet l’obtention de la certification professionnelle Chargé de Projets Handicap, Travail et Inclusion (CPHTI), de niveau 6 (Bac + 3)

L’évaluation et la validation de la certification reposent sur :
• Une épreuve de mise en situation professionnelle sur la base d’un scénario d’entretien tiré au sort
• La production d’un dossier professionnel problématisé couvrant les trois blocs de compétences et sa soutenance orale

L’ensemble des épreuves est réalisé devant un jury composé de deux professionnel·le·s qualifié·e·s et d’un·e professionnel·le de l’organisme certificateur CCB (responsable de formation et/ou coopérateur·trice de recherche).

Pour plus d’informations : Consultez le référentiel de formation

Les qualités pour être apprenti

Les aptitudes pour s’engager dans la formation :

  • Intérêt pour les questions sociales et les besoins des personnes
  • Sens du contact et de l’écoute
  • Autonomie
  • Sens du travail en équipe

La rémunération d'un apprenti

 Cas général 18—20 ans
21—25 ans
26 ans et plus
1ère année
43 % SMIC 53 % SMIC* 100% SMIC*

 

 Secteur SSSMS** 18—20 ans
21—25 ans
26 ans et plus
1ère année
50% SMIC 65% SMIC* 100% SMIC*

* ou du SMC correspondant à l’emploi occupé, s’il est plus favorable

** SSSMS : Branche Professionnelle du secteur sanitaire social et médico-social à but privé non lucratif

Aide au permis de conduire pour l’apprenti : 500€

Vos interlocuteurs

pin-e Se former dans le 35
Sophie BRIEND