Lieux de formation

Rennes

Voies de formation

Contrat d’apprentissage

Durée
29 mois
Dates de rentrée

Septembre 2022

Le métier

Les missions

Le DE Ingénierie Sociale mène aux métiers de chefs de projets, chargés de mission, conseillers techniques, …
Les titulaires du DE Ingénierie Sociale sont des experts des politiques sociales, de l’action sociale et médico-sociale.
Les secteurs d’intervention de ces cadres sont multiples : action sociale et médico-sociale, animation sociale, promotion de la santé, développement socioculturel, développement social local, politique de la ville, politique enfance-jeunesse…
L’activité professionnelle s’exerce au sein de collectivités locales, d’organismes de protection sociale, d’associations, d’établissements publics de coopération intercommunale, ou encore de groupements d’employeurs.

Pour plus de renseignements; vous pouvez consulter la fiche ROME correspondante.

Les qualités

  • En matière d’organisation : Maintien d’une veille sur son environnement interne/externe, partage de l’information, rigueur, sens des priorités, travail en réseau
  • En matière de méthode : Analyse qualité, conduite de projet, élaboration et suivi de budget
  • En matière relationnel : Animation de groupe de travail, écoute, pédagogie

Participez à une Infolive Apprentissage

Participez à une visio et échangez avec un chargé de développement de l’ARFASS pour tout connaître sur l’apprentissage et les métiers de l’accompagnement et du soin

Retrouvez les dates en cliquant ici

La formation en apprentissage

Les lieux de formation

Les pré-requis (conditions d'accès)

Pour accéder à cette formation, il faut :

– Avoir moins de 30 ans à la date de début de contrat (aucune limite d’âge pour les personnes reconnues travail-leurs handicapés).

– Être titulaire :

  • soit d’un diplôme au moins de niveau II : DEMF, CAFDES ou CAFERIUS
  • soit d’un diplôme correspondant à au moins à 5 ans d’études supérieures ou d’un diplôme homologué ou enregistré au RNCP au niveau
  • soit d’un diplôme au moins de niveau III : DEASS, DEES, DEEJE, DEETS, DCESF ou DEFA, et justifier de 3 ans d’expérience en intervention sociale
  • soit d’un diplôme au moins de niveau Ill relevant du code de la santé et justifier de 5 ans d’expérience en intervention sociale
  • soit d’un diplôme correspondant au moins à 3 ans d’études supérieures ou d’un diplôme homologué ou enregistré au RNCP au niveau Il et justifier de 3 ans d’expérience en intervention sociale
  • soit appartenir au corps des directeurs ou éducateurs de la PJJ, au corps des directeurs, chefs de service ou conseillers d’insertion et de probation de l’administration pénitentiaire et justifier de 3 ans d’expérience en intervention sociale

L'alternance

1ère année 2ème année 3ème année
Nombre de semaines
dans l’établissement employeur
ETP = Équivalent Temps Plein
32
62% ETP
42
81% ETP
25
96% ETP
Nombre de semaines
en centre de formation
20 10 1

Le coût de la formation

La formation est gratuite pour les apprentis.

  • Pour les employeurs du secteur privé, les coûts de formation sont pris en charge par les OPCO.
  • Pour les employeurs des 3 fonctions publiques, devis sur demande.

Les domaines de compétences

La formation est répartie en 3 domaines de compétences, pour un total de 971h de cours théoriques :

  • Production de connaissances
  • Conception et conduite d’actions
  • Communication et ressources humaines

Pour plus de renseignements : Référentiel de formation

 

 

Les objectifs de la formation

A l’issue de la formation, les apprentis sont capables d’accéder à 3 grandes fonctions :

  • Fonction de l’expertise-conseil 

Diagnostiquer et contextualiser :

– analyser des problématiques complexes
– situer des problématiques locales ou spécifiques dans un contexte plus large
– repérer et analyser les enjeux, les logiques, les stratégies des acteurs
– réaliser des diagnostics pluridimensionnels : politiques sociales, analyse territoriale, analyse des populations, analyse des interventions
– concevoir et construire un dispositif de veille sociale
– concevoir, commander, utiliser des systèmes d’information

Proposer et anticiper :

– réaliser des études prospectives
– instruire des décisions, des choix stratégiques, des questions de politiques sociales ou de méthodes
– proposer des stratégies d’action ou d’intervention, des scénarios possibles
– commander, réaliser des études ou recherches ou y participer
– faciliter la production et la coproduction de savoirs, les capitaliser et les diffuser

  • Fonction de conception et de développement

– exploiter les ressources diagnostiques, apporter des concepts opératoires
– construire ou aider à construire des réponses aux besoins sociaux en tenant compte des contraintes et des ressources sur les plans techniques, économiques, financiers, organisationnels, humains et culturels
– articuler les politiques, les missions des institutions et les besoins du terrain
– construire des réponses critiques et innovantes
– jouer un rôle de traducteur et de catalyseur favorisant le lien entre technique et politique
– concevoir, piloter l’élaboration, négocier, conduire et évaluer des projets complexes, des dispositifs, des programmes, des systèmes, des organisations
– développer le partenariat institutionnel
– mobiliser les acteurs internes et externes
– mobiliser les ressources et les compétences
– analyser, évaluer, identifier et anticiper les besoins de changement
– définir des modalités organisationnelles susceptibles de répondre au changement
– susciter, faciliter et organiser les changements en vue d’une adaptation ou d’une évolution de l’organisation
– développer les compétences et ressources collectives
– mobiliser les ressources humaines, documentaires, les compétences pédagogiques pour organiser l’accueil des salariés, leur accompagnement dans des parcours de formation continue, de formation en alternance, de tutorat et de validation des acquis
– développer la production et la transmission des connaissances et des compétences en site de travail
– analyser et capitaliser les pratiques individuelles et collectives

  • Fonction d’évaluation

– définir les enjeux et les cadres de référence d’une évaluation
– définir l’objet de l’évaluation (établissement, organisation, politique, projet, pratique…)
– définir les conditions et moyens de l’évaluation
– analyser et repérer les positionnements respectifs des acteurs (commanditaire, évaluateur, chef de projet)
– organiser la participation des acteurs au processus d’évaluation (professionnels, bénévoles, usagers…)
– élaborer des systèmes de référence
– concevoir, mettre en œuvre et piloter un dispositif d’évaluation interne
– communiquer les résultats

Les méthodes pédagogiques

Les apprentis bénéficient :

  • D’apports théoriques reliés à

– Des analyses de situation et études de cas
– Travaux de groupe, à partir d’études documentaires, d’études de situation, ou de construction de méthodes et outils
– Exercices de mise en situation
– Exercices oraux d’entraînement, exposés
– Ateliers collectifs

  • et d’une formation pratique

une formation sur le terrain d’apprentissage (chez un employeur) + une étude de terrain réalisée collectivement dans le cadre d’une proposition formulée par une organisation

Les modalités d'évaluation

Pour obtenir le Diplôme d’État d’Ingénierie Sociale (DEIS), de niveau 7 (Bac + 5), l’apprenti doit valider 3 domaines de compétences :

  • Production de connaissances
    Epreuve : Recherche à dimension professionnelle
    Forme : Mémoire de 90 à 120 pages hors annexes
    Ecrit noté sur 20 coef 3
    Soutenance orale notée sur 20 coef 2
    Durée : 50 minutes dont 10 minutes de présentation par le candidat
    Epreuve organisée par la DRASS (jury final)
  • Conception et conduite d’actions
    Epreuve : Ingénierie de développement
    Forme : rapport collectif 30 à 35 pages hors annexe
    Ecrit collectif noté sur 20 coef 1
    Soutenance orale notée individuellement sur 20 coef 1
    Durée : 15 minutes par candidat + 10 minutes pour le groupe
    Epreuve organisée par l’établissement de formation (3 examinateurs dont 2 désignés par le DRASS)
  • Communication et ressources humaines
    Epreuve : communication ressources humaines

Pour plus de renseignements : Référentiel de formation

Les qualités pour être apprenti

Les aptitudes pour s’engager dans la formation :

  • Intérêt pour les questions sociales et les besoins des personnes
  • Sens du contact et de l’écoute
  • Autonomie
  • Sens du travail en équipe

Le salaire d'un apprenti

 Cas général 18—20 ans
21—25 ans
26 ans et plus
1ère année
43 % SMIC 53 % SMIC* 100% SMIC*
2ème année
51 % SMIC 61 % SMIC* 100% SMIC*
3ème année
67% SMIC 78% SMIC* 100% SMIC*

 

 Secteur SSSMS** 18—20 ans
21—25 ans
26 ans et plus
1ère année
50% SMIC 65% SMIC* 100% SMIC*
2ème année
60% SMIC 75% SMIC* 100% SMIC*
3ème année
70% SMIC 85% SMIC* 100% SMIC*

* ou du SMC correspondant à l’emploi occupé, s’il est plus favorable

** SSSMS : Branche Professionnelle du secteur sanitaire social et médico-social à but privé non lucratif

Aide au permis de conduire pour l’apprenti : 500€

Vos interlocuteurs

pin-e Se former dans le 35
Sophie BRIEND