Lieux de formation

St Brieuc

Voies de formation

Contrat d’apprentissage

Durée
14 mois
Dates de rentrée

Janvier 2023

Septembre 2023

Le métier

Les missions

L’ambulancier est un professionnel de santé et du transport sanitaire.
Au sein de la chaine de soins ou de santé, l’ambulancier assure la prise en soin et/ou le transport de patients à tout âge de la vie, sur prescription médicale, ou dans le cadre de l’aide médicale urgente, au moyen de véhicules de transport sanitaire équipés et adaptés à la situation et à l’état de santé du patient. A ce titre, il peut réaliser des soins relevant de l’urgence dans son domaine d’intervention.
Il peut également exercer des activités relatives au transport de produits sanguins labiles, d’organes, ou au transport d’équipes de transplantations.
Il exerce son activité au sein d’entreprises de transport sanitaire, d’établissements de soins (centre hospitalier, clinique, …), de services spécialisés d’urgence, en collaboration avec une équipe pluri-professionnelle (médecins, infirmiers, masseurs kinésithérapeutes, …).

Pour plus de renseignements; vous pouvez consulter la fiche ROME correspondante.

Les qualités

  • Autonome
  • Réactif, sait prendre des décisions rapidement
  • Patient
  • Empathique
  • Rassurant
  • Disponible

La carrière

Il exerce son activité au sein d’entreprises de transport sanitaire, d’établissements de soins (centre hospitalier, clinique, …), de services spécialisés d’urgence, en collaboration avec une équipe pluriprofessionnelle (médecins, infirmiers, masseurs kinésithérapeutes, …).

Le salaire

Le salaire d’un ambulancier diffère selon son type d’employeur : privé, public, …

Le salaire d’un ambulancier varie selon qu’il exerce dans le privé ou la fonction publique. Dans la fonction publique hospitalière, l’ambulancier débute à 1 640 € brut mensuel.

En fin de carrière, l’ambulancier peut gagner jusqu’à 2 300 € brut.

Participez à une Infolive Apprentissage

Participez à une visio et échangez avec un chargé de développement de l’ARFASS pour tout connaître sur l’apprentissage et les métiers de l’accompagnement et du soin

Retrouvez les dates en cliquant ici

La formation en apprentissage

Les lieux de formation

Les pré-requis (conditions d'accès)

L’apprenti doit :
• Avoir moins de 30 ans à la date de début de contrat (aucune limite d’âge pour les personnes reconnues travailleurs handicapés)
• Être titulaire d’un permis de conduire français de plus de 3 ans (ou 2 ans si conduite accompagnée) et en état de validité
• Disposer de 3 attestations médicales différentes :
– une attestation préfectorale d’aptitude à la conduite d’ambulance après examen médical
– un certificat de non contre-indication à la profession d’ambulancier délivré par un médecin agréé
– un certificat médical de vaccinations conforme à la règlementation en vigueur fixant les conditions d’immuni-sation des professionnels de santé en France

L'alternance

14 mois de formation
556h de cours théoriques
Nombre de semaines dans l’établissement employeur
ETP = Equivalent Temps Plein
39 semaines (dont 1 stage de 2 semaines)
65% ETP
Nombre de semaines en centre de formation 16 semaines
Nombre de semaines en stage hors établissement employeur 5 semaines (1 stage de 70h et 1 stage de 105h)

Le coût de la formation

La formation est gratuite pour les apprentis.

  • Pour les employeurs du secteur privé, les coûts de formation sont pris en charge par les OPCO.
  • Pour les employeurs des 3 fonctions publiques, devis sur demande.

Les domaines de compétences

La formation est répartie en 5 blocs de compétences :

  • Prise en soin du patient à tout âge de la vie dans le cadre de ses missions
  • Réalisation d’un recueil de données cliniques et mise en œuvre de soins adaptés à l’état du patient notamment ceux relevant de l’urgence
  • Transport du patient dans le respect des règles de circulation et de sécurité routière
  • Entretien de matériels et installation du véhicule adapté au transport sanitaire terrestre en tenant compte des situations d’intervention
  • Travail en équipe et traitement des informations liées aux activités de l’ambulancier, à la qualité/gestion des risques

Pour plus d’informations, consultez le référentiel

 

 

Les objectifs de la formation

A l’issue de la formation, les apprentis sont capables de :

1 – Assurer les gestes adaptés à l’état du patient , dans toute situation d’urgence
2 – Apprécier l’état clinique du patient
3 – Respecter les règles d’hygiène et participer à la prévention de la transmission des infections
4 – Utiliser les techniques préventives de manutention et les règles de sécurité pour l’installation et la mobilisation des patients
5 – Etablir une communication adaptée au patient et à son entourage
6 – Assurer la sécurité du transport sanitaire
7 – Rechercher, traiter et transmettre les informations pour assurer la continuité des soins
8 – Organiser les activités professionnelles dans le respect des règles et des valeurs de la profession

Les méthodes pédagogiques

Les apprentis bénéficient :

  • d’une formation théorique : cours magistraux, travaux dirigés, travaux pratiques, classe inversé (distanciel présentiel), simulation en santé, travail de groupe, e learning
  • d’une formation pratique : une formation sur le terrain d’apprentissage (chez un employeur) + une formation complémentaire dans un autre établissement.

Les modalités d'évaluation

Le Diplôme d’Etat d’Ambulancier (DE A) et un diplôme de niveau 5 (infra BAC).

  • L’évaluation des compétences est effectuée par bloc de compétences
  • Il faut obtenir au minimum la moyenne pour valider un bloc de compétences
  • Chaque bloc de compétences comporte plusieurs modules

Bloc 1 – Prise en soin du patient à tout âge de la vie dans le cadre de ses missions

  • Evaluation comportant une pratique simulée ciblant un patient âgé ou handicapé ou porteur d’un appareillage médical
  • Evaluation des compétences en stage

Bloc 2 – Réalisation d’un recueil de données cliniques et mise en œuvre de soins adaptés à l’état du patient notamment ceux relevant de l’urgence

  • Attestation de formation GSU niveau 2
  • Evaluation comportant une pratique simulée (permettant la validation de la formation GSU 2)
  • Evaluation des compétences en stage

Bloc 3 – Transport du patient dans le respect des règles de circulation et de sécurité routière

  • Evaluation des compétences en stage en entreprise de transport

Bloc 4 – Entretien des matériels et installations du véhicule adapté au transport sanitaire terrestre en tenant compte des situations d’intervention

  • Etude de situation identifiée en stage / Etude de situation pouvant comporter une pratique simulée
  • Evaluation des compétences en stage

Bloc 5 – Travail en équipe et traitement des informations liées aux activités de transport, à la qualité / gestion des risques

  • Etude de situation pouvant com- porter une pratique simulée
  • Evaluation des compétences en stage

Pour plus d’informations, consultez le référentiel

Les qualités pour être apprenti

Motivation, rigueur, organisation

Le salaire d'un apprenti

 Cas général 18 – 20 ans
21 – 25 ans
26 ans et plus
1ère année
43 % SMIC 53 % SMIC* 100% SMIC*
2ème année
51 % SMIC 61 % SMIC* 100% SMIC*

* ou du SMC correspondant à l’emploi occupé, s’il est plus favorable

 

Vos interlocuteurs

pin-e Se former dans le 22
Soizic GABOREL